Nomophobie : les jeunes plus accrocs au PC qu’à leur téléphone ?

Même si aujourd’hui dans le monde, il se vend plus de smartphones que de PC, et que le marché du mobile semble rentrer depuis 12 mois dans une nouvelle ère où :

  • Les applications des marques, et notamment marchandes se multiplient ;

  • Certains réseaux sociaux se lancent exclusivement sur ce terminal, conscients que le partage en temps réel prend d’abord place depuis son téléphone. On peut par exemple citer Instagram qui continue son fort développement et avec le lancement de sa version Android il y a quelques jours devrait voir sa croissance se poursuivre puisque en 24 heures l’application a déjà été téléchargée 1 million de fois (Instagram sur Android : Plus d’un million de téléchargements en 24h) ou bien encore Path qui vient de lever 20 millions de $ dernièrement (Le réseau social mobile Path lève 20 millions de dollars);

  • Google vient de revoir sa plateforme de téléchargement des applications pour Android en suivant la même stratégie d’Apple et son iTunes. L’idée est de maximiser la visibilité des applications Android en couplant tous les services de téléchargements de Google qu’étaient entre autres Google Music ou bien encore Google EBookStore. Pour en savoir plus : Google lance son Google Play, pour concurrencer directement iTunes.

Les prochaines années, la montée en puissance des terminaux alternatifs que sont entre autres les tablettes tactiles et les smartphones va se poursuivre comme le démontre ce graphique issu d’une étude récente de Gartner.

Donc jusqu’ici tout porterait à croire que le PC vit ses dernières heures face aux smartphones et que probablement, la population des Digital Natives serait encore plus enclin à abandonner à leur PC pour leur smartphone. Microsoft, dans le cadre d’une étude menée auprès de l’usage des ordinateurs auprès des jeunes, nous révèle une toute autre réalité. En effet, l’infographie ci-dessous nous présente quelques chiffres intéressants :

  • Le PC est jugé par les 15 / 24 ans comme plus indispensable que leur téléphone ;

  • 87% ont accès à un ordinateur portable au sein de leur foyer, contre seulement 79% pour le téléphone portable.

  • Les 3 raisons pour lesquelles les jeunes déclarent préférer l’ordinateur portable au smartphone sont la richesse des usages, la rapidité d’accès à Internet et le confort de navigation.

Bref des chiffres qui pondèrent certainement la vision de jeunes addict à leurs téléphones portables… même si l’étude ayant été mandatée par Microsoft reste également à prendre avec des pincettes.

2 commentaires pour “Nomophobie : les jeunes plus accrocs au PC qu’à leur téléphone ?”

  1. Posté par dagautier a dit : le

    Intéressant ce son de cloche, souvent masqué par la cacophonie des smartphone et de la SMSite aiguë.
    Si l’on se base sur les 3 items qui font que l’ordinateur “survi” au smartphone :
    - richesse des usages,
    - la rapidité d’accès à Internet (principalement due au débit wifi /fibre vs 3G)
    - le confort de navigation. (meme un ecran de 4″ n’a aucune chance contre un 15 – 27″ ! :)
    Peut on logiquement en conclure qu’il ne survivra pas au tablettes…
    après, ce n’est pas demain que j’écrirais post un peu long, et encore moins un ebook sur tablette. Mais ceci est une autre histoire …

  2. Posté par A lire ailleurs du 09/04/2012 au 16/04/2012 | MONDE SCIENCE a dit : le

    [...] . Nomophobie : les jeunes plus accrocs au PC qu’ leur tlphone ? – TerminauxAlternatifs…Cdric Deniaud pointe une intressante enqute de Microsoft, qui remet un peu en perspective la monte des terminaux alternatifs. Pour les 15-24 ans, le PC est considr comme plus indispensable que le tlphone, du fait de la richesse des usages, de la rapidit d’accs et du confort de navigation. Internet n’est pas encore tout fait mort ! [...]