Surface 2.0, la nouvelle table tactile de Microsoft enfin disponible (2)

Presque un an après son annonce (Microsoft dévoile la Surface 2.0), la nouvelle mouture de la table tactile Surface de Microsoft est enfin disponible : Samsung SUR40 for Microsoft Surface Now Available for Pre-order. Au programme des nouveautés :

  • Un nouveau châssis plus fin fabriqué par Samsung (Samsung SUR40: A New Way to Interact) qui repose sur des pieds ou peu être fixé à un mur ;
  • La nouvelle technologie de rétroéclairage PixelSense qui permet aux diodes infrarouges de détecter jusqu’à 50 points de contact en exploitant les capteurs intégrés dans les couches supérieures de l’écran (recouvert d’une couche Gorilla Glass pour le rendre plus résistant) ;
  • Des options d’administration à distance et des accès rapides aux contrôles de base (volume, luminosité…) ;
  • Un processeur double-coeur et une carte graphique AMD pour pouvoir faire tourner Windows 7 et exécuter les applications développées avec WPF 4.0 et le .NET Framework 4.0 ;
  • Disponible dans 23 pays à un prix unitaire de 9.000$.
La nouvelle version de la table Surface de Microsoft

Un certain nombre de marques ont réceptionné leur exemplaire et ont déjà lancé des prototypes d’applications interactives (et tactiles) : Surface Solution Showcase invites retailers to get hands-on at NRF 2012. Parmi les premières expérimentations, nous retrouvons des choses très intéressantes :

  • Une application de vente assistée pour les points de vente Le Métier de Beauté ;
  • Cette démonstration de coulage entre une borne et un téléphone ;
  • Une belle application de géolocalisation baptisée NRF Concierge ;
  • Une application médicale appelée VitruView.

Comme vous pouvez le voir, les domaines d’application sont variés. Des concepteurs de mobilier sont également de la partie avec notamment Herman Miller qui propose ce support rotatif très pratique :

Tout comme la sortie de l’iPad avec généré une vague d’innovations, je suis convaincu que les surfaces tactiles, comme cette Surface, bénéficient d’un énorme potentiel, le tout étant de trouver le bon dosage entre innovation, praticité et surtout de bien modéliser le scénario de vente avec les vendeurs en magasin. Ce dernier point est selon moi essentiel : je n’envisage pas de point de vente ou d’espace public où les tables tactiles seraient laissées en libre-service, mais plutôt comme des supports d’interactivité entre les clients / visiteurs et les vendeurs / guides.

Certes, il reste le “détail” du prix de vente unitaire qui est élevé, mais nous pouvons faire confiance au géant coréen Samsung pour progressivement baisser ce prix. Sinon vous pourrez toujours vous tourner vers la concurrence asiatique : Lenovo IdeaCentre A720: a Microsoft Surface for the rest of us.

2 commentaires pour “Surface 2.0, la nouvelle table tactile de Microsoft enfin disponible”

  1. tres jolie produit mais a un prix exorbitant
    un reve………….

  2. Testée encore récemment sur mon lieu de travail dans le cadre d’un séminaire, un vrai régal je dois dire. Même si son prix peut être un frein, elle n’a selon moi pas grand chose à craindre de ses soi-disant concurrentes, toutes plus approximatives les unes que les autres tant en termes de toucher que de fluidité. À part peut-être la SAMSUNG SUR40, petit bijou qui avoisine quand même les 8000 euros.
    À éviter absolument, les tables tactiles d’entrée de gamme des jeunes marques type HUMELAB, qui proposent des produits au design attractif mais aux performances plus que douteuses (fluidité médiocre et temps de réponse déplorables).

Laissez un commentaire